Les Confitures du Climont



Nos engagements en faveur de l’environnement

Les Confitures du Climont sont situées dans un cadre privilégié, au cœur du massif vosgien. Conscients de la fragilité de cet environnement, à la fois à nos portes mais bien au-delà, nous nous engageons au quotidien pour tenter de le préserver. Nos actions touchent plusieurs domaines :

Achat des matières premières

-    Nous privilégions le circuit court pour les fruits et pour le sucre, qui provient de la sucrerie alsacienne d’Erstein.

Production des confitures

-    Depuis toujours, nos confitures sont fabriquées uniquement avec du fruit et du sucre. Ni pectine, ni acide citrique, ni aucun autre gélifiant ou conservateur n’est utilisé.

Emballages

-    Les confitures sont emballées dans le classique pot « Ménager » en verre, surmonté d’un couvercle en métal. L’ensemble est recyclable. Nous avons fait le choix de ne pas ajouter de tissu décoratif car nous considérons ce dernier comme un suremballage risquant de remplir les poubelles une fois le pot ouvert. ;
-    Afin de répondre au développement de la vente en ligne et après beaucoup de recherches, nous avons abouti à la conception de cartons sur-mesure pour l’emballage des pots de 350 grammes, qui permettent d’éviter les calages de type papier bulle, billes de polystyrène ou encore film plastique gonflable. Nous les faisons réaliser par une entreprise alsacienne. Les pots de 50 grammes sont pour leur part emballés dans des cartons adaptés et recouverts de billes de calage fabriquées à base d’amidon de maïs dégradable ;
-    En avance sur la législation, nous avons fait réaliser au printemps 2015, des sacs personnalisés en papier kraft. Ils remplacent désormais systématiquement les sacs en maïs que nous utilisions auparavant, encore en avance sur la législation ;
-    Depuis trois ans, les cuillères de dégustation en plastique ont été remplacées par des bâtonnets en bois, au sein de notre magasin de vente directe.

Economie d’eau

-    Des pistolets d’arrosage ont été installés pour nettoyer les chaudrons, ce qui permet d’économiser l’eau. Une partie de l’eau issue du nettoyage est réutilisée pour arroser les plantes et fleurs du magasin.

Produits d’entretien

-    Les produits de nettoyage que nous utilisons respectent l’environnement et les normes imposées à l’assainissement individuel qui équipe notre confiturerie.

Crufiture

Partant du constat que l’énergie nécessaire à la cuisson des confitures représente un coût financier et écologique important, Fabrice KRENCKER a mis au point une nouvelle génération de confitures sans cuisson, sans gélifiant et sans conservateur, pouvant se conserver plusieurs mois à température ambiante.
Le résultat est comparable à de la confiture par sa texture, mais présente plusieurs avantages :
-    les qualités organoleptiques et nutritionnelles sont mieux conservées que dans une confiture classique (notamment plus de 50 % pour la présence de vitamine C) ;
-    Ni gaz, ni électricité, ni aucune autre énergie n’est utilisée pour évaporer l'eau des fruits : ce sont le vent et le soleil qui s'en chargent ;
Pour contribuer à la réduction des déchets, la vente se fait en vrac. Vous apportez votre contenant ou nous pouvons vous vendre des bocaux en verre vides.

Focus : un approvisionnement en fruits qui privilégie le local

Nous privilégions l’approvisionnement des fruits sauvages récoltés pendant la saison par des cueilleurs locaux dans le Massif Vosgien où nous sommes installés : myrtille sauvage, aubépine, pomme sauvage, sureau noir et églantine (cynorrhodon).
La fabrication de la confiture d’églantine, spécialité d’Alsace, nécessite des installations spéciales pour enlever les pépins et le poil à gratter. Nous faisons partie de ces rares confitureries équipées de ces installations. Grâce à ces machines, nous avons été les premiers à fabriquer de la confiture de framboise épépinée qui est devenue un produit leader.
Au printemps, nous fabriquons du confit (sorte de gelée) avec des fleurs de pissenlit ramassées dans les pâturages par quelques familles des villages alentour.
Les fruits de cultures (rhubarbe, cassis, mûres, pêche des vignes, tomates vertes…) proviennent de la plaine d’Alsace. Les fruits à noyaux (cerises, quetsches, mirabelles) sont achetés en Lorraine, région qui dispose d’une structure de dénoyautage et de congélation.
Pour d’autres fruits comme la fraise, nous avons fait le choix de privilégier la qualité à la proximité et nous nous tournons vers les pays d’Europe de l’Est (pour la fraise notamment) ou l’Espagne (pour l’orange biologique) pour nous approvisionner.